Découvrez MIMPE, une application de partage culturel

Publié le

Après une classe préparatoire spécialisée en mathématiques, Maxime a souhaité s’orienter vers l’alternance pour travailler dans la communication et la « tech ». Il a choisi d’effectuer la suite de son parcours au sein de CESI École Supérieure de l’Alternance, au travers de 3 formations complémentaires.

Le parcours de Maxime à CESI École Supérieure de l’Alternance

Il s’est engagé pendant deux ans dans la formation Développeur web, avant de poursuivre son cursus en Chef de Projet digital durant une année complémentaire. Aujourd’hui, Maxime a entamé sa troisième formation au sein de CESI École Supérieure de l’Alternance, Manager en projet web et digital, tout en étant sous contrat d’apprentissage chez Webig, une agence de webmarketing à Rennes. En parallèle de son quotidien d’alternant, Maxime a développé MIMPE, une application mobile et gratuite dédiée au partage d’informations et de découvertes artistiques et culturelles entre utilisateurs.

MIMPE

Ayant un intérêt pour la cinématographie, Maxime a premièrement pensé à une application permettant de partager des avis et coup de cœurs sur les films. Puis son projet s’est ensuite élargi pour combler tous les passionnés : Maxime avait alors l’idée d’une application qui permet de partager toutes les découvertes artistiques. Ainsi, les utilisateurs peuvent personnaliser leur contenu en recherchant dans des zones géographiques précises les découvertes culinaires, cinématographiques, musicales, artistiques, ou encore littéraires conseillées par d’autres utilisateurs. Un outil bien pratique pour trouver chaussure à son pied !

À l’inverse des réseaux sociaux qui sont très dirigés par l’identité de la personne qui publie, MIMPE remet le « quoi » au cœur du sujet, et permet ainsi aux utilisateurs de se cultiver librement et de découvrir les différentes pépites partagées sur l’application.

Interviewé sur Europe 1, Maxime a eu l’occasion d’y exposer MIMPE, et d’échanger avec Nathalie Carré, en charge de l’entrepreneuriat à la Chambre de Commerce et d’Industrie, et a ainsi pu obtenir conseils d’amélioration.

Concernant l’évolution de l’application, Maxime expose d’ailleurs la nécessité d’intégrer des paramètres de gamification, afin de la rendre plus ludique et de donner envie aux utilisateurs de partager leurs découvertes sans être dans une dépendance aux « like » ou aux abonnés mais plutôt sous forme de fidélité. Cette étape de gamification donnerait aux utilisateurs un réel intérêt à partager, tout en favorisant l’élargissement de la communauté.

Ce fut une sacrée expérience de passer sur les ondes d’Europe 1 dans l’émission « La France bouge », tant par le fait de parler de mon projet dans une radio historique que de pouvoir communiquer devant une si grande audience (avec évidemment tout le stresse que cela peut procurer au départ). J’en garde un agréable souvenir avec une équipe d’Europe 1 accueillante, bienveillante et motivante !

Maxime