Femme et Responsable de chantier avec CESI alternance

Publié le

Après une formation diplômante en alternance de Responsable de chantier chez CESI alternance, Elodie Martinet, explique avec intérêt son métier et son avis sur le CESI.

Peux-tu nous décrire tes missions principales ?

Mon métier consiste à étudier, suivre et livrer un chantier. Ce travail demande un panel de compétences important allant des achats de matériels au management des équipes, en passant par les études techniques des matériaux, le suivi au quotidien de l’avancement du chantier, de la qualité des ouvrages exécutés.

Que penses-tu du statut de la femme ?

C’est un bien grand mot. Je pense qu’à partir du moment où on veut quelque chose et qu’on se donne les moyens d’y arriver, on peut l’obtenir, qu’on soit un homme ou une femme… Il est vrai que les femmes sont minoritaires dans le milieu du bâtiment mais cela ne nous empêche en rien de réussir. Ce n’est pas toujours facile, il y a forcément des moments de découragement mais ils sont minimes comparés au reste.

Comment as-tu réussi à te faire une place dans le BTP ?

Dans mon cursus de Responsable de Chantier, ma plus grande difficulté est de ne pas être trop gentille avec les personnes que j’encadre. Il faut être ferme et impartiale même si on apprécie la personne en face de soi. Pour ce qui est du respect, je n’ai jamais eu de problème. Je pars du principe que si je suis irréprochable (sur le respect, la ponctualité…) je peux en retour leurs demander la réciproque.

Quels sont les avantages d’être une femme dans un univers d’hommes ?

La plupart du temps, les hommes avec lesquels je travaille n’osent pas me parler aussi crûment que    s’ils s’adressaient uniquement à des hommes, notamment en réunion de chantier ce qui permet d’atténuer les tensions. J’ai également une autre vision du management, le mien est plus axé sur le bien-être de mes collaborateurs que mes collègues masculins en général . Les hommes me demandent comment j’ai trouvé ma voie, pourquoi ce travail plutôt qu’un autre… Ils me disent pour la plupart que c’est atypique et me félicitent d’avoir fait un choix de carrière aussi peu conventionnel.

 

Perspective extérieure